Consultants, systèmes de gestion ISO, HACCP et GFSI

Votre rentabilité et votre efficacité sont notre priorité!

Consultants, systèmes de gestion ISO, HACCP et GFSI - Votre rentabilité et votre efficacité sont notre priorité!

Le détecteur de métaux dans l’agroalimentaire (fin)

Détecteurs de métal pour l’agroalimentaire (fin)

Pour terminer notre série d’articles sur le détecteur de métaux, partageons ces idées au sujet du nombre de détecteurs nécessaires dans un procédé et de quelques précautions à prendre quand on dispose de détecteur dans son établissement.

Combien de détecteurs de métaux pour votre procédé?

Un seul détecteur de métaux positionné au bon endroit du procédé peut suffire. Il peut être nécessaire d’en avoir deux, auquel cas ; le point de contrôle critique (CCP) serait le détecteur de métal intervenant en dernière position. Le choix, laissé à l’appréciation de l’établissement, de plus de deux détecteurs de métaux dans un procédé agroalimentaire, dépendra de la complexité de celui-ci et dans une certaine mesure de la capacité financière de l’entreprise, puisque celui-ci a un coût.

Si vous n’avez pas de détecteur de métaux

Lire la Suite

Les détecteurs de métal pour l’agroalimentaire (suite)

Détecteurs de métaux dans l’agroalimentaire (suite)

Notre prochain article vous dira combien de détecteurs de métal, il vous faudrait dans votre procédé et quelles sont les précautions à prendre si votre établissement ne dispose pas de détecteur. Le présent article quant à lui vous oriente sur les procédures à mettre en oeuvre si vous en possédez.

Nous rappelons que le danger est la présence de métaux dans l’aliment. Sa limite est obtenue quand tous les produits passent par un détecteur de métal qui fonctionne et qui déclenche une séquence de retrait en cas de détection. Il est donc important que les procédures intègrent les actions suivantes: Lire la Suite